Est-ce possible qu’un associé d’une SAS ne soit pas rémunéré ?

Investir dans une entreprise pour en devenir un associé permet de bénéficier des dividendes en fonction de votre apport et des bénéfices réalisés dans l’année. Dans le cas d’une SAS qui offre assez de souplesses dans l’organisation d’une entreprise, les associés ou le président ont la possibilité de travailler en tant que salarié. Ils peuvent donc bénéficier de salaires comme tout autre salarié dans l’entreprise. Mais arrive-t-il des cas où ils peuvent ne pas en bénéficier ? C’est dans cette optique que notre article se chargera d’éclaircir ces zones d’ombre et d’apporter plus d’explications pour ce statut.

Quels sont les avantages d’une SAS pour les associés de l’entreprise ?

En optant pour la forme juridique SAS lors de la création de votre entreprise, sachez que vous bénéficiez de largesse dans l’organisation de votre entreprise. Une SAS (Société par actions simplifiées) est tout simplement la version simplifiée d’une SA (Société anonyme). Vous pouvez visiter ce lien pour découvrir d'autres explications. Voici quelques avantages très distincts pour les membres de l’entreprise :

A voir aussi : Comment recruter un sales pour son entreprise ?

  • Vous n’avez aucune limite concernant les associés : que vous ayez 50 ou 1000 associés dans votre entreprise, ça n’engage que le président de la SAS qui devient le représentant légal de l’entreprise. Il faudra au minimum deux associés pour constituer une SAS.
  • Vous n’avez aucune limite par rapport au capital : 1 €, 10 € ou même 100 000 €, le montant à investir dans une SAS pour devenir associé dépend entièrement de votre capacité. En fonction de votre investissement, vous aurez un pourcentage d’actions qui permettront de déterminer vos dividendes.
  • La responsabilité de votre capital est limitée : pour faire simple, il n’y a que votre capital qui couvrira les frais de l’entreprise en tant de temps de faillite ou dettes. Aucun débiteur ou encore la justice ne pourra toucher votre patrimoine personnel, c’est uniquement votre apport qui sera saisi en cas de faille dans l’entreprise.

Il est à noter que ce n’est pas une liste exhaustive, d’autant plus que les associés bénéficient également d’autres avantages comme la couverture sociale et la rémunération salariale.

Un associé dans un SAS peut-il toujours bénéficier de salaires ?

Dans un SAS, un associé ou encore le président du SAS est considéré comme un salarié à part entière dans l’entreprise. La différence entre un salarié et un associé est que ce dernier perçoit des dividendes en plus du salaire. Il bénéficiera des primes comme tout autre salaire. Notons que le salaire n’est pas fixe et dépend du poste qu’il occupe au sein de l’entreprise. 

Lire également : Améliorez vos compétences en rédaction web avec une spécialisation voyage

La seule raison pour que les associés ne perçoivent pas de salaires est qu’ils en ont décidé pour diverses raisons. Ils acceptent de ne pas se verser de salaires pour diminuer généralement les charges de l’entreprise afin d’accélérer sa croissance.